Deux ans après l’adoption de la loi Macron, l’ouverture des commerces le dimanche gagne progressivement du terrain. Et si les grandes surfaces se frottent les mains, cela ne réjouit pas forcément les organisations syndicales et les salariés. « À la CFTC nous sommes contre parce que l’on pense que dans la société, il faut un temps où les choses sont plus calmes », défend Joseph Thouvenel, vice-président de l’organisation syndicale.

Read More