Nous vous l’avions bien dit

Ce n’est jamais glorieux de commencer un article par « Je vous l’avais bien dit ». Il aurait été préférable de parvenir à éviter ce que l’on craignait.

Cela fait quelques années que le CAD annonce que par effet domino (voir http://travail-dimanche.com/?s=domino), tout finira par être ouvert chaque jour, selon la philosophie libérale quelque peu insuffisante du renard libre dans le poulailler libre. Dans ce cadre, à quoi sert la politique, si ce n’est à de beaux discours démonétisés ? On comprend mieux la remarque d’un Xavier Niel qui déclarait au Parisien hier : «Un entrepreneur est plus capable de changer le monde qu’un politique».

La grande distribution continue donc à changer le monde. Elle a grignoté petit à petit, faisant ouvrir les jardineries, puis les magasins d’ameublement, puis certaines zones, puis les magasins de bricolage, puis elle a inventé les PUCE, changeant de nom peu après, pour arriver au but : l’ouverture du dimanche, gage de l’accentuation de leur monopole. Pas sûr que ce soit pour le bien des consommateurs, ni des producteurs. Mais pour le bien d’un aréopage plus discret, plus réduit, et toujours plus prégnant.

Vu ce dimanche, au centre commercial Beaugrenelle, Paris

 

 

Leave a Comment