Contre la loi Macron, la CGT appelle à manifester devant la permanence de la députée

Le media05 – 2/2/15 

L’union départementale CGT appelle « les privés d’emplois, les retraités et les salariés » à un rassemblement devant la permanence de la députée (PS) Karine Berger, rue Villars à Gap, ce jeudi à 12h30, afin de s’opposer au projet de loi Macron, « texte inefficace économiquement, dangereux socialement » selon le syndicat. Mme Berger n’est cependant pas une partisane de ce texte, qui ne va « forcément bouleverser l’économie française dans les mois qui viennent », a-t-elle notamment déclaré. La députée des Hautes-Alpes a également eu un accrochage avec le ministre de l’Economie lors d’une réunion de la commission spéciale au sujet du travail du dimanche, Mme Berger ayant déposé un amendement pour réduire le nombre d’ouvertures possibles.

« Le ministre de l’économie veut, tout à la fois, libéraliser le transport non urbain de voyageurs par autocar, déréguler certaines professions réglementées, remettre en cause la justice sociale et le droit du travail », dénonce l’UD CGT. « Par ailleurs, ce projet prévoit d’élargir et amplifier le travail dominical, ce qui aggraverait encore la précarité des salariés du commerce et des services et permettrait une généralisation des horaires atypiques pour supprimer les contreparties financières liées au caractère exceptionnel de ces rythmes de travail. Les propositions concernant la justice prud’homale constituent une véritable provocation. C’est la mise au pas des conseillers prud’hommes dont le rôle sera affaibli. C’est un texte régressif et dangereux qui ne porte aucune avancée pour le monde du travail. »

Leave a Comment