coup-de-gueule.jpg

60 millions de cons sur le mur à Macron

coup-de-gueule.jpg

La propagande infographique publiée ce jeudi sur le compte twitter officiel du gouvernement français passe les bornes.

Passe les bornes de l’irrespect, osant présenter aux citoyens un matraquage aussi infantilisant, produit avec nos deniers, c’est à dire le travail des citoyens. Si nous payons des impôts, des taxes, de la CGS, de la CRDS, des contraventions, des amendes, ce n’est pas pour que nous soit servie une soupe aussi méprisante de notre travail, et accessoirement de notre capacité d’intelligence.

Passe les bornes de l’indécence par l’univers auquel elle se rattache. Selon le gouvernement, il faudrait se mettre de la crème de Macron tous les jours pour "prendre un coup de jeune" : le travail de l’Assemblée Nationale est réduit aux fausses promesses des vendeurs de jeunesse éternelle, et ramène à l’univers de la publicité, du paraître, et du mensonge. Il faudrait que les électeurs prennent soin de s’en tartiner chaque jour, pour arriver enfin à être persuadés du bien-fondé d’une loi tellement mauvaise qu’elle a du être imposée par la grosse artillerie du 49.3, se situant exactement dans le cadre du "déni de démocratie" dénoncée en son temps par M. Hollande ? Un reniement de plus. Et au prix où est la vaseline, les sous-entendus graveleux ne sont pas loin.

Passe les bornes du mensonge, en laissant entendre qu’il ne s’agirait "que" de travailler certains dimanches avec des compensations garanties, alors que le travail du dimanche en ZC ou en ZTI (avec en bonus, le travail de nuit) sera possible tous les dimanches, et éventuellement sans aucune contrepartie. Par rapport à la vérité, c’est strictement orthogonal, M. Macron. 

Est-ce qu’il y a 60 millions de photos sur le mur des cons de M. Macron ? 

 

Leave a Comment