Résultats Bricorama 2012

Les Echos, 18/02/13

Dans le viseur du syndicat FO, Bricorama n’aura finalement pas d’amende à payer suite à un vice de preuve. Mais dorénavant les magasins en région parisienne resteront fermés le dimanche. Et le groupe doit toujours faire face au contexte économique morose en Europe. 

 Bricorama publie au titre de son exercice 2012 un chiffre d’affaires pratiquement inchangé, à 732,28 millions d’euros. Sur les mois d’octobre à décembre, l’enseigne de bricolage a vu ses ventes se contracter de près de 4%. En France, où le groupe se débat avec la législation au sujet de l’ouverture dominicale, les ventes reculent de 1%, à 478,05 millions d’euros. La conjoncture défavorable et la fermeture le dimanche des 32 magasins en région parisienne freinent significativement les facturations.

Le Benelux résiste bien et enregistre un chiffre d’affaires en progression de 2,6% à 232,49 millions d’euros, malgré la légère contraction survenue en fin d’année.

L’Espagne subit de plein fouet la crise économique, et les ventes en ressortent fortement impactées, en retrait de près de 10% à 21,75 millions d’euros.

Le groupe annonce attendre un résultat opérationnel récurrent en volume satisfaisant malgré les difficultés et les nouvelles taxes. Mais en l’absence de résultat exceptionnel, la direction prévient d’un « résultat net en recul significatif » 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *