L’ouverture dominicale du Millénaire fait débat

JSD 28/09/2012

Au conseil communautaire, seuls les socialistes ont voté en faveur d’une ouverture le dimanche du centre commercial de la porte d’Aubervilliers. L’avis de Plaine commune est consultatif.

L’ouverture éventuelle du centre commercial du Millénaire (porte d’Aubervilliers) tous les dimanches, a été l’occasion d’un copieux échange lors du conseil communautaire du 25 septembre, avec un vote éloigné du consensus habituel. 16 élus se sont prononcés pour (PS et partenaires), 17 contre (droite, centre et EELV) et 20 se sont abstenus ou n’ont pas pris part au vote (PCF et partenaires –Sauf Pascal Beaudet qui a voté contre « comme je l’ai fait à Aubervilliers » dit-il).

Après l’avis favorable des élus majoritaires de cette commune, le préfet, qui interrogeait Plaine commune à titre informatif, pourrait créer un Puce (Périmètre d’usage de consommation exceptionnel), autorisant pendant cinq ans une ouverture dominicale.

Jacques Salavator, le maire d’Aubervilliers voit dans cette possibilité une chance de survie pour le Millénaire, qui depuis son ouverture connaît une fréquentation des plus modestes. A tel point que la Fnac a déjà annoncé son départ.

Pierre Quay Thevenon a redit l’opposition de son groupe (PCF) au travail le dimanche, évoquant « le droit des salariés » mais « prend en compte la position d’Aubervilliers ». La droite, par la voix d’Hervé Chevreau (maire d’Épinay) « craint de créer un précédent ».

Michel Bourgain (EELV) indique que dans sa ville de l’Île-Saint-Denis « le Quai des Marques qui n’ouvre pas le dimanche n’a pas perdu de clients ». Le président Patrick Braouezec qui pointe « hypocrisie totale des libéraux, car le travail du dimanche était un des arguments du précédent gouvernement » souligne que si ce centre commercial connaît des difficultés c’est notamment parce qu’il a été ouvert avant la construction de logements à proximité (…) aujourd’hui, un abandon du Millénaire aurait des incidences négatives sur la crédibilité de tout notre territoire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *