Xavier Bertrand n’est pas le ministre de la vie familiale !

DLR, 15/3/2012

Xavier Bertrand souhaite rendre possible, par le biais d’un décret, l’ouverture des magasins de bricolage le dimanche, alors même que Nicolas Sarkozy se disait contre son extension il y a peu à Villepinte. Le ministre du Travail n’est donc pas, loin de là, le ministre de la vie de famille.

Car cette mesure qui vise à satisfaire quelques grandes enseignes du bricolage va dans le sens d’une société où les familles ne voient plus leurs enfants : une société où des salariés précaires sont souvent contraints à se désigner ‘’volontaires’’pour espérer gagner 700 euros par mois.

Surtout, le travail du dimanche ne va même pas permettre de relancer l’activité économique. Car ce sont bien, comme d’habitude, les hypermarchés qui en bénéficieront au détriment des petits commerces. Ils pourront ainsi vendre toujoursplus de produits importés de pays à bas coût, favorisant ainsi le chômage et la précarité dans notre pays, comme dans un cercle vicieux.

Comme gaulliste social, je reste donc fermement opposé à l’extension du travail le dimanche, symbole d’une société où l’argent serait érigé en valeur absolue à laquelle tout devrait être soumis. Le dimanche est une journée où les parents peuvent retrouver leurs enfants après une semaine de travail, et elle doit le rester.

D’autres voies sont plus utiles à la redynamisation de notre économie, comme la baisse des charges pour les PME et le fait de diviser par deux l’impôt sur les sociétés pour les bénéfices réinvestis en France. 

Nicolas Dupont-Aignan
Député de l’Essonne et candidat à la présidence de la République

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *