L'UPE 13 plastronne

L’UPE 13 plastronne, suite à la signature de l’accord sur Plan de Campagne, en des termes dont le lyrisme laisse songeur : après la Libération de Paris et la chute du mur de Berlin, l’ouverture de Plan de Campagne le dimanche !

L’UPE13 relève ainsi que maintenant, les clients peuvent « flâner en toute quiétude le dimanche sur l’ensemble de la zone commerciale », et appelle cela une « nouvelle liberté ». Nous avons tendance à penser le contraire : les personnes qui font leurs courses le dimanche à Plan ne « flanent » pas, mais se soumettent eux-même à une pression commerciale à l’agressivité organisée, dont les premières victimes sont celles les moins aptes à discerner cette pression : faut-il encore augmenter le taux d’endettement des ménages ?

Plus loin, l’UPE13 plastonne encore, en mentionnant les « 1000 emplois » qui seraient sauvés. Ce chiffre, que nous considérerons comme fantaisiste en l’absence de toute données venant l’étayer (un peu à l’image du Dr Carabistouille, qui avait commencé par affirmer ex abrupto que la loi qu’il proposait créerait des dizaines de milliers d’emplois, pour finalement avouer qu’elle n’en créerait aucun…) ne peut pas être avancé sans l’évaluation symétrique des emplois qui vont être supprimés du fait de cette concurrence accentuée, dans les commerces qui ne sont pas sur Plan, et qui, déjà ouverts 6 jours sur 7, n’ont pas les moyens d’infrastructure pour être ouverts en permanence. Si nous comprenons fort bien les motifs de l’unilatéralisme du point de vue, il n’en relève pas moins de la malhonnêteté intellectuelle.


UPE13, 19/12/09

Plan de Campagne : La voix d’une zone libre !

Pour être libre il faut d’abord se libérer ! Depuis une semaine, Plan de Campagne est enfin LIBRE ! Libre d’ouvrir le dimanche …. Libre de se développer et de proposer aux clients de Plan de flâner en toute quiétude le dimanche sur l’ensemble de la zone commerciale. 

Cette nouvelle liberté a trouvé sa voix ! 

Tony Sessine, infatigable défenseur de la liberté d’entreprendre récidive avec sa lettre d’info .. 

Souhaitons que celle-ci soit la première d’une longue série 

Bienvenue à cette nouvelle source d’information LIBRE !

A lire : Enfin libres ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *