La CFTC attaque le classement de la Défense en zone touristique

Après la fédération CFSV de la CFTC, c’est au tour de l’URIF et de l’UD92 de ce même syndicat d’attaquer le classement « zone touristique » de la Défense, qui précèderait, selon M Silberstein, président de l’UDCC, celui du forum des Halles.

Au dela de l’humour du communiqué de la CFTC, ce communiqué met l’accent sur l’ineptie patente du concept de zone touristique.

Communiqués de presse CFTC, 5 février 2009

L’Union Régionale Ile de France, l’Union Départementale des Hauts de Seine, la Fédération Commerce Services et Force de Vente CFTC introduisent un recours en justice contre l’arrêté préfectoral du 27 janvier, classant le quartier d’affaires de la Défense en zone touristique.

Ce classement est, pour la CFTC, la démonstration de l’ineptie du concept de zone touristique, que personne n’est capable de définir,  mais qui permet de détourner l’esprit des textes accordant le repos dominical aux salariés.

Pour la CFTC, si l’idée du Président du Conseil Général des Hauts de Seine est d’amener les touristes devant le siège de la banque qui a perdu 5 milliards d’euros sur les marchés financiers, il y a sans doute mieux à faire pour redorer l’image de la France…

La CFTC demande que les dérogations soient mieux encadrées, notamment en rendant obligatoire la concertation avec les partenaires sociaux des départements concernés.

La CFTC  rappelle qu’il est nécessaire pour  l’équilibre des personnes et de la société de préserver ce temps qu’est le repos dominical, pendant lequel la production et la consommation sont entre parenthèses. La banalisation du dimanche, c’est la destruction de la vie familiale, associative, personnelle, culturelle et spirituelle.

Paris, le 05 février 2009.

Contacts : Joseph THOUVENEL 06 80 06 55 54, Philippe JESENBERGER 06 33 64 35 13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *