Les pourcentages partisans

L’un de ces deux sondages présente la réalité de façon partisane, saurez-vous deviner lequel ?!

Pour vous aider, je peux vous dire que (ceux qui ont lu « Les Bidochons télespectateurs » me comprendront!…) l’un des deux a été commandé à l’origine par un célèbre centre commercial ouvert illégalement depuis plusieures années.

Voir aussi sur ce sujet : l’utilisation partisane des sondages

 

JDD Economie 08/12/2007 – 18:30

Sondage: Dimanche sacré pour les Français

Selon une étude réalisée par l’Ifop pour Le Journal du Dimanche à paraître demain (consultable dès à présent sur notre site), une large majorité de Français se dit hostile au travail le dimanche. 53% des personnes interrogées écartent cette hypothèse, contre 26% d’entre eux qui n’y verraient pas d’inconvénient. Suivant la même logique, ils sont 59% à ne pas vouloir renoncer à leur repos dominical, même pour « gagner plus« . Au contraire, 41% seraient prêts à sacrifier leur week-end pour un meilleur salaire.

 

20Minutes.fr avec AFP, éditions du 27/10/2007

51% des Français pour l’ouverture des magasins le dimanche

Un peu plus de la moitié (51%) des Français se déclarent favorables à l’ouverture des magasins le dimanche, selon un sondage CSA pour Le Parisien – Aujourd’hui en France à paraître dans l’édition dominicale du journal.

32% se disent « plutôt favorables » et 19% « tout à fait favorables », ce qui porte à 51% le pourcentage des sondés en faveur de l’ouverture des magasins le dimanche.

46% expriment leur hostilité à une telle mesure, pourcentage qui se répartit entre 32% « pas favorables du tout » et 14% « plutôt pas favorables ». 3% ne se prononcent pas sur le sujet.

En décembre 2006, un sondage effectué selon une méthode identique donnait 50% de Français opposés à l’ouverture dominicale, contre 49% s’exprimant en faveur d’une telle mesure, 1% des sondés ne se prononçant pas.

Le sondage a été réalisé par téléphone les 24 et 25 octobre, auprès d’un échantillon national représentatif de 956 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d’après la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage), après stratification par région et catégorie d’agglomération.

Dominique Faget AFP/archives© 2007 AFP 20Minutes.fr avec AFP, éditions du 27/10/2007

Leave a Comment